COMMUNIQUE DE PRESSE

bluenove annonce l’arrivée d’Antoine Brachet (son profil Linkedin), précédemment  Directeur du développement pour Netvibes, marque de Dassault Systèmes. Il rejoint le comité de Direction de bluenove.

Créée en 2008 pour développer les pratiques d’Open Innovation (Innovation Ouverte) avec une stratégie de marque et un modèle de consulting, bluenove a fusionné en 2014 avec une start-up canadienne spécialisée en intelligence collective en partenariat avec le MIT, pour devenir une société hybride, tech et consulting, grâce à la plateforme Assembl

Les effets de cette synergie ont permis de générer 100% de croissance en 2 ans avec un chiffre d’affaires 2017 anticipé à 4,2M€, un investissement R&D soutenu et un résultat net positif.

La vision de Bluenove s’oriente désormais vers l’accompagnement conseil et technologique des grandes organisations, privées et publiques, françaises et internationales, qui souhaitent tendre vers un paradigme nouveau de leadership et de performance : la capacité d’une organisation à mieux mobiliser l’intelligence collective de son écosystème interne (salariés) et externe (startups, PME, clients, freelancers, écoles, partenaires d’autres secteurs, etc), pour plus de création de valeur et plus d’impact sociétal.

Un recrutement stratégique pour développer les activités Intelligence Collective et le déploiement d’Assembl

Pour accélérer le développement de cette vision, bluenove renforce son équipe de 40 consultants et développeurs avec l’arrivée au comité de Direction d’Antoine Brachet, en charge notamment d’accélérer la prise en compte de l’intelligence collective dans la transformation des grandes organisations privées ou publiques, ainsi que le développement à l’international des activités du groupe.

S’il fallait résumer le fondement de l’engagement d’Antoine Brachet à une maxime, ce serait la suivante : il est impératif de mettre l’intelligence artificielle au service d’une « intelligence collective » pour laisser l’humain au cœur de nos sociétés, et éviter son engloutissement par le virtuel. La révolution numérique en marche sera ce que l’on décide d’en faire. Pour les optimistes comme Antoine Brachet, elle peut être le vecteur d’une société plus démocratique, plus dynamique, plus fluide, si nous nous en donnons les moyens collectivement.
La clé de cette transformation est l’alliance des neurones, qu’il nomme intelligence collective, et qui vise à mettre en relation à grande échelle les intelligences humaines, prenant ainsi pour modèle le fonctionnement de l’intelligence artificielle. A titre de test, il s’est consacré en 2016 au déploiement d’un projet “civic tech” qui a vu le jour pendant la campagne pour les présidentielles 2017.
Il s’agissait de proposer la candidature d’un candidat fictif, Julien Letailleur, qui, à l’inverse d’une figure tutélaire unique vers laquelle tous les regards se tournent, était la somme et le porte voix de milliers de volontés individuelles. L’objectif était aussi de mettre sur le devant de la scène des thèmes absents de la campagne : l’avenir numérique de la France, l’invention de solutions pour l’amélioration de la participation citoyenne aux affaires du pays, l’élargissement de la base de ceux qui font la politique.
Ces méthodes sont applicables à l’échelle de tout type d’organisation :  une nation, mais bien entendu dans le cadre d’une grande entreprise. Après plus de 15 ans de conseil et de fonctions de direction dans des startups et des grands groupes (Dassault Systèmes), Antoine Brachet est convaincu que la transformation en cours induite par la révolution numérique ne peut s’effectuer qu’en remettant l’humain au centre,  au delà des méthodologies d’organisation classiques issues de la révolution industrielle. Les entreprises les plus performantes de demain seront celles le plus à même de mobiliser leurs écosystèmes internes et externes. Ses responsabilités chez Dassault Systèmes l’ont conduit à promouvoir ces méthodes au sein des entreprises via le déploiement des solutions de veille et d’insight articulées autour du logiciel propriétaire Netvibes.

«Nous sommes ravis de l’arrivée d’Antoine qui cumule les compétences et la crédibilité d’un interlocuteur de haut niveau à la fois pour le Comex d’un grand groupe soucieux de se transformer en profondeur grâce à des solutions digitales innovantes comme Assembl, ou  pour le Maire d’une ville désireux de consulter à grande échelle ses concitoyens afin d’adresser collectivement un enjeu économique, sociétal ou politique  clé »  résume Martin Duval, Co-Président et Co-Fondateur.

Frank Escoubes, Co-Président et Co-Fondateur ajoute : « Traiter des grandes problématiques stratégiques et sociétales encore irrésolues en bougeant les lignes de la démocratie d’entreprise et de la participation citoyenne… Pour une telle ambition, nous avions besoin d’un profil rare, activiste, citoyen, entrepreneur, technophile et soucieux de l’humain. Le parcours d’Antoine dans l’ensemble de ces mondes est une feuille de route exemplaire.”  

« J’ai consacré ces trois dernières années à travailler à la fois sur l’impact des mécanismes d’évolution d’intelligence artificielle sur l’organisation des entreprises, et sur les mécanismes d’activation citoyenne. Rejoindre bluenove me comble car je suis en accord total avec la vision proposée, et nous allons travailler d’arrache pied à créer l’acteur européen de référence sur les sujets d’intelligence collective et d’open innovation, en accord avec mes travaux précédents” explique Antoine Brachet.

Soutenue par le fonds canadien Fondaction et la BPI, bluenove se donne les moyens de continuer d’accompagner ses grands clients actuels (Sodexo, Société du Grand Paris, Caisse des Dépôts, Michelin, Société Générale, CACF, Bel, Humanis, Aéroports de Paris, Lilly, Medtronic, Fondation Hopale, Airbus, Vinci Energies, Carrefour, Sncf, AccorHotels, Ecofolio, SNCF, EDF, GRDF, etc.) et de déployer l’usage de sa plateforme open source Assembl auprès de partenaires tiers (cabinets de conseil en stratégie et management, agences de communication, acteurs du Learning, etc.) en France et à l’international.

A propos de bluenove :

Fondé en 2008, bluenove est devenu le leader du conseil et des services d’open innovation en France. Depuis sa fusion en 2014 avec une startup Canadienne, bluenove propose Assembl, une plateforme innovante d’intelligence collective pour des usages Corporate et CivicTech.

contact@bluenove.com

Merci de partager autour de vous !