Le 17 mars prochain, une task-force de bluenove se rendra au Hacking Health Camp de Strasbourg, un hackathon dédié à la création de prototypes innovants en santé ; l’occasion pour nous de revenir sur les motivations qui nous poussent à participer à ce type d’événement.

Le secteur de la santé est en pleine transformation. Longtemps, les regards se sont portés sur une R&D extrêmement coûteuse et une course effrénée aux brevets. Aujourd’hui, la transformation numérique met en lumière les limites de ce modèle d’innovation. De nouveaux enjeux apparaissent, les cycles d’innovation s’accélèrent et les acteurs historiques doivent se repenser pour être en capacité d’y répondre.

« La santé est un secteur qui se repense. Les nouveaux acteurs bouleversent les codes ! »

Le marché n’est plus aux mains de quelques grandes entreprises seulement. De nombreuses startups se sont emparées du sujet et ont su apporter, à l’aide de technologie numériques, des produits et des services innovants. La récente levée de fonds de Doctolib (28 millions d’euros en janvier dernier) témoigne d’ailleurs de l’intérêt des investisseurs pour ces nouveaux acteurs.

Les différentes parties prenantes voient alors leur rôle modifié dans la chaine de valeur et les usages en sont impactés. A titre d’exemple, il n’est aujourd’hui plus rare d’entendre que les patients deviennent de plus en plus acteur de leur maladie.

Les grands groupes se doivent de réagir vite pour ne pas perdre la main. Ils mettent donc en œuvre de nouveaux moyens pour renforcer la serendipité et accélérer les cycles d’innovation.

«L’open innovation est un levier d’accélération de plus en plus plébiscité par les acteurs en place pour innover plus rapidement et à moindre cout»

Répondre à ces enjeux implique de la part des grands groupes de se connecter à ces nouveaux écosystèmes innovants. Le laboratoire Roche a lancé avec la Paillasse le projet Epidemium. Ce data challenge permet au laboratoire de réflechir et faire réflechir, collaborativement, aux solutions big data au service de la lutte contre le cancer à l’aide d’une communauté interdisciplinaire et décentralisée. Pierre Fabre a créé Pierre Fabre Fund for Innovation pour investir dans des startups. Le Lab santé de Sanofi vise à se connecter le groupe à son écosystème en partageant des informations et des initiatives d’open innovation sur une même plateforme.

Plus récemment, certains laboratoires se sont aussi rapprochés de la communauté étudiante. Lilly a organisé en janvier dernier un hackathon dans la désormais célèbre école 42 destiné à repenser l’interface homme-machine en 48h. Ces initiatives permettent non seulement d’améliorer l’image de la marque employeur dans une optique de recrutement mais aussi d’aboutir en peu de temps à de réels prototypes qui sortent du cadre !

En interne, de nombreuses démarches collaboratives sont aussi lancées : les collaborateurs deviennent des intrapreneurs, peuvent former des équipes transverses et porter des projets innovants. Ces dispositifs constituent le cœur de métier de bluenove, qui depuis 2008, accompagne des entreprises de toutes taille dans l’ouverture internet et externe de leur processus d’innovation.

« Santé, Ecosystème, open innovation, coaching de projets innovants… en somme beaucoup de liens qui connectent bluenove au Hacking Health »

Lorsque nous apprenons qu’un événement, dans la santé, est à la croisée des chemins de tout cela, nous avions forcément envie d’y participer ! Le Hacking Health Camp c’est à la fois co-créer des projets, révéler des vocations d’entrepreneurs, comprendre les logiques d’expérience centrée utilisateur, de tests et de prototypage rapide…  Nous retrouvons des valeurs que nous prônons chaque jour dans notre métier, parmi lesquels :

L’innovation par des équipes transverses pour sortir du cadre :  Les équipes projets du Camp mélangent spécialistes de la santé, entrepreneurs, développeurs, designers, scientifiques, etc. qui se réunissent autour d’une cinquantaine d’idées. Ce mélange de compétences, d’expériences et d’expertises est propice à la conduite de projets innovants. Coté coach, même rigueur pour accompagner les projets sous les différentes dimensions !

Des prix qui valorisent intrinsèquement les participants : Les gains pécuniaires c’est bien, offrir des récompenses qui nous touche particulièrement, c’est mieux. Les prix du Hacking Health Camp permettront aux meilleures équipes de poursuivre le développement du projet et espérer, pourquoi pas, créer une startup à fort potentiel : un accès à divers programmes d’incubation, de la visibilité auprès de l’écosystème Innovation, du coaching de projets à l’aide d’experts, etc.

Un apprentissage par la pratique : devenir entrepreneur, cela s’apprend surtout sur le terrain. Le Camp c’est 48h d’action pour se mouvoir dans la peau d’un entrepreneur et réfléchir, idéer et créer un business model, la partie technique, des supports de communication associée, se former au pitch, etc.

Aboutir rapidement à un premier prototype : Try many, fail fast. Plus tôt il est possible de confirmer ou d’infirmer certaines hypothèses plus il sera facile d’orienter le développement du projet dans la bonne direction.

Le public du hackathon (Individu, Grands groupes, Institutions) reflète parfaitement notre ADN : aider des acteurs de tailles multiples et aux différents enjeux à concevoir ensemble les solutions de demain. C’est pourquoi il nous paraissait important de soutenir ce genre d’initiatives et d’aider à la création et à la maturation de projets innovants.  Pour nos collaborateurs c’est aussi l’occasion de se confronter à l’entrepreneuriat pour renforcer leurs compétences de coaching et vivre des expériences nouvelles. bluenove est donc en définitive très heureux de ce partenariat et nous espérons vous voir nombreux le 17 mars prochain ! Merci à nos 3 coachs dédiés : Roxana Gharagozlou, Charlotte-Amélie Veaux et Yann Garreau !

———————————–

Vous souhaitez en savoir plus sur l’événement : http://hackinghealth.ca/fr/event/hacking-health-camp-hackathon-fr/

Vous souhaitez nous rencontrer lors de l’événement, qui se déroulera à la faculté de médecine de Strasbourg, au 1 rue Kirschleger, alors n’hésitez pas à contacter l’un des membres de l’équipe pour organiser un échange :

Charlotte-Amélie Veaux – charlotte-amelie.veaux@bluenove.com

Roxana Gharagozlou – roxana.gharagozlou@bluenove.com

Yann Garreau – yann.garreau@bluenove.com

Après des expériences dans l’univers startup @LeComptoir @Agorize et un master MTI @ParisDauphine en poche, Yann Garreau a rejoint bluenove en 2016 en tant que consultant. Il s’intéresse désormais aux logiques de gamification dans le cadre de l’open innovation pour favoriser l’engagement des participants lors d’ateliers de créativités, de challenges, et de démarches collaboratives.

Merci de partager autour de vous !