Agir et innover pour l’environnement, comment ?

La prise de conscience collective face à l’urgence de traiter les sujets liés à l’environnement est bien enclenchée. Les dernières élections Européennes en témoignent avec un score de 13,5% pour EELV (Europe Ecologie – Les verts) en France. L’Assemblée a adopté le « Projet de loi énergie et climat 2019 ». Et de plus en plus d’articles parlent de « l’urgence écologique et climatique ».

Cependant, le sujet reste épineux et complexe. Comment agir à son niveau ? Quels acteurs peuvent avoir un réel impact ? Quel rôle donner aux startups, à l’innovation en général ? Pouvons-nous compter sur ces futures solutions ?

Après la réflexion, l’action !

Les initiatives se multiplient chaque jour et chacun peut désormais faire un petit geste : trier et recycler ses déchets, choisir ses produits de consommation, limiter le gaspillage alimentaire, etc.
Cependant, les acteurs, les innovations, les startups, les dispositifs sont nombreux et il est difficile de savoir où donner de la tête. C’est pourquoi des entreprises telles que CITEO ou encore éco-mobilier ont vu le jour. Ces sociétés sont investies par les pouvoirs publics d’une mission d’intérêt générale : la réduction de l’impact environnemental d’un ou plusieurs type(s) de produit(s) mis sur le marché.

Prenons l’exemple de CITEO et son champ d’actions

Si vous ne connaissez pas, cette entreprise a pour vocation de « développer des solutions efficientes pour le tri et le recyclage et réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers ».
Vous ne voyez toujours pas ? En deux mots, CITEO collecte des fonds auprès des grandes entreprises pour améliorer le cycle de vie des produits papiers et plastiques commercialisés.

 

Et comment CITEO améliore les choses ? De plusieurs manières…

Nous accompagnons CITEO depuis plus de 3 ans dans ses démarches d’innovation. Ainsi est né le Circular Challenge, le 1er concours d’innovation européen de l’économie circulaire permettant de détecter, d’accompagner et de récompenser les startups les plus prometteuses. En 4 ans, ce concours a permis de cartographier plus de 700 projets, d’en accompagner 45, et de réunir plus de 30 partenaires pour agir en faveur de l’environnement.

LACTIPS, une startup produisant des emballages souples à partir de caséine de lait totalement biodégradable, est le grand gagnant de l’édition 2018-2019. Ils ont réalisé un partenariat très récemment avec BASF, plus grand groupe de chimie au monde.

Cette année, le concours prend de l’ampleur et s’ouvre aux projets d’intrapreneurs. Ainsi, CITEO cible également les projets internes de grandes entreprises pour augmenter les chances de trouver des solutions à fort impact.

Vous avez un projet innovant sur le sujet de l’écoconception, du recyclage ou encore du tri du plastique ou du papier ? N’attendez plus pour postuler à « L’appel à candidature de l’édition 2019-2020 qui est en cours »

Les concours sont de bons leviers pour identifier des startups ou des intrapreneurs et ainsi créer des opportunités de partenariats et de développement. Cependant, l’objectif est d’aller plus loin et d’agir concrètement !
Ainsi, comment avoir un véritable impact positif en faveur de l’environnement ? Comment aller jusqu’à la mise en place de solutions prête à l’emploi ?

Je candidate

On est plus fort à plusieurs !

Finalement, une seule startup peut-elle résoudre les problèmes environnementaux (et résorber le 7ème continent de plastique logé dans le pacifique) ? Probablement pas… C’est en regardant le cycle de vie d’un produit que l’on prend conscience du nombre d’acteurs co-responsables de la pollution engendrée par celui-ci.

En effet, plusieurs acteurs contribuent à la création, la vente, la consommation puis enfin le traitement d’un produit et/ou de son emballage. Du citoyen, au magasin de grande distribution, en passant par la multinationale qui a produit le bien de consommation, tous sont acteurs et responsables de l’empreinte écologique laissée par ce produit.

Schéma représentant le cycle de vie d’un emballage

Ainsi, la vraie problématique serait-elle de rassembler ces acteurs pour trouver de nouvelles solutions moins polluantes ?

CITEO a fait ce pari en créant le dispositif « DO TANK ». L’idée est de réunir des acteurs d’une filière qui produisent les mêmes types de produits et qui partagent donc les mêmes problématiques de traitement des déchets afin de les résoudre ensemble.
Ainsi, une dizaine d’acteurs se réunissent pour :
– Trouver un problème commun à traiter,
– imaginer des solutions nouvelles,
– puis expérimenter ces solutions pour prouver leur faisabilité technique, leur viabilité économique et leur attractivité sur le marché

Un premier essai de ce dispositif a été réalisé avec plusieurs entreprises du secteur de l’épicerie et les résultats sont probants ! Deux projets d’écoconception ont vu le jour et les solutions sont aujourd’hui en cours de développement.
Voici la méthode et les résultats : http://dotank-citeo.strikingly.com/

 

       

 

Un deuxième Do Tank en prise avec les enjeux des territoires verra le jour au cours du deuxième semestre.

Et comment aller encore plus loin ?

D’autres dispositifs innovants existent et peuvent être pertinents (projets d’intrapreneuriat, startup studio, etc.).
Chez bluenove, nous pensons que l’innovation sur ces sujets réside incontestablement dans le lancement de concertation à grande échelle.

Dans cette dynamique et parce que les citoyens sont de plus en plus nombreux à en avoir marre de tourner en rond sur les sujets écologiques, bluenove opère la première consultation européenne sur l’économie circulaire.

Venez donner votre avis sur le débat cicerone : « Setting priorities for the EU Circular Economy Agenda »

Et cela pourrait se poursuivre à très court terme sur le sujet de la « Consigne » annoncée par le PM dans son discours de politique générale et en cours de lancement par la secrétaire d’Etat Brune Poirson.

L’intelligence collective massive n’est plus une option sur des sujets aussi transverses, complexes, multi-acteurs, structurants…

 

Renforcez les capacités d’innovation internes et externes
Nous développons des démarches de mobilisation associant l’ensemble des collaborateurs et partenaires innovants.