co-construction en équipe

Co-construction : les bienfaits pour votre entreprise

Les clés pour une co-construction efficace en entreprise ? L’implication de chaque collaborateur de façon égale et une excellente communication.

Voyons ensemble ce que désigne exactement ce néologisme, et les avantages qu’à une société à déployer des outils favorisant cette co-construction.

 

Co-construction : définition

Quelle définition donner à ce concept de co-construction ? Nous pouvons le définir comme le fait de construire quelque chose de manière collective, en mobilisant tous les acteurs nécessaires à la réussite d’un projet commun. Le terme construction en lui-même est d’ailleurs un terme fort qui implique une réalisation, l’exécution d’un projet, quel qu’il soit.

Ce projet peut par exemple être l’élaboration d’un nouvel outil, un nouveau mode d’organisation ou une nouvelle stratégie. En passant de la construction à la co-construction, l’entreprise implique chacun des acteurs du projet. La co-construction est intimement liée à l’intelligence collective qui va permettre de mettre en commun les atouts et compétences de chacun d’entre eux.

Ce mode de fonctionnement peut impliquer aussi bien collaborateurs que clients, partenaires externes ou citoyens. Quand on donne la définition de la co-construction en entreprise, on préfère ainsi parler d’acteurs pour désigner tous types d’intervenants, et non se limiter aux collaborateurs de cette entreprise.

Si ce terme gagne en popularité dans le monde professionnel, c’est que cette co-construction se généralise. Elle apporte différents bénéfices à l’entreprise, à la fois au niveau du projet et au niveau des acteurs y prenant part.

 

bien être au travail

 

Co-construction : les avantages pour votre entreprise

Le sens du travail

L’un des piliers pour le bon fonctionnement des projets, et de la structure de l’entreprise en général, est le bien-être au travail. Celui-ci passe notamment par le sens du travail aux yeux des collaborateurs, c’est-à-dire son utilité, son éthique ou encore le sentiment de contribuer à un projet d’une certaine envergure. Une étude parue fin 2017 démontre que 87% des salariés sondés trouvent important ce sens au travail.

Or, la co-construction dans sa définition-même vise à impliquer notamment ces acteurs-ci vers un projet commun. Si le projet nécessite la collaboration commune de plusieurs intervenants, c’est qu’il représente un accomplissement important, apportant justement du sens au travail de chacun.

 

La reconsidération des acteurs

En participant à la conception et réalisation d’un projet en co-construction, les acteurs comprennent qu’ils y jouent tous un rôle essentiel. La considération de chaque collaborateur représente d’ailleurs un autre pilier du bien-être au travail, car synonyme de reconnaissance et d’importance sur le plan individuel. Le sentiment d’utilité est valorisé, au même titre que les compétences et opinions de chacun. On voit donc que l’on est là dans une démarche d’intelligence collective.

La bonne application d’une co-construction en entreprise se basera sur l’égalité, chacun des acteurs étant encouragé à proposer ses idées librement. Cette implication donne la faculté à ceux-ci de participer activement au changement en entreprise.

 

travaille en équipe

 

Une élaboration conjointe, un projet innovant

Co-construire un projet en entreprise, c’est rassembler idées, opinions et compétences de chaque acteur qui y prend part. Mobiliser l’ensemble de ces ressources va permettre d’innover, d’explorer différentes perspectives jusqu’à trouver comment mettre en œuvre les solutions les plus adéquates. Les acteurs de la co-construction viennent se compléter en échangeant savoir-faire et informations.

Bien sûr, le procédé suppose un encadrement, une bonne structuration et une transparence de l’information pour pouvoir tirer le meilleur parti de chaque intervenant. Par exemple, pour le processus de décision, l’entreprise pourra opter pour un système de vote à la majorité, l’unanimité ou la recherche d’un consensus.

Des solutions pour déployer l’intelligence collective à grande échelle sont également disponibles pour permettre à cette co-construction de s’avérer fructueuse et réaliser le projet de manière structurée et efficace.

 

Vous aussi, implémentez un projet de co-construction dans votre entreprise
Découvrir Assembl, notre plateforme d'intelligence collective massive

 

Cas concret : Co-construction projet d’entreprise du Crédit Agricole

L’intelligence collective massive a justement pu être mobilisée au cours du projet Inventons 2024 du Crédit Agricole Toulouse 31 en déployant la co-construction. Cette dernière a rassemblé pas moins de 1400 collaborateurs et 500 administrateurs pour ce projet de grande envergure. L’objectif de celui-ci : inventer la banque de demain et impliquer l’entreprise dans des démarches responsables pour un avenir durable d’ici 2024.

Le Crédit Agricole Toulouse est d’ailleurs passé par notre solution Assembl pour ce dispositif ambition de co-construction. Il a ainsi pu impliquer les différents acteurs au cours de débats en digital, réunions et ateliers innovants ou encore analyse des différentes contributions.

crédit agricole Toulouse

 

Différentes étapes pour structurer cette co-construction

La co-construction du projet Inventons 2024 s’est déroulée en différentes étapes :

  • Des Learning Expeditions : un temps pour échanger avec d’autres grandes entreprises et trouver plusieurs sources d’inspiration.
  • L’idéation : les acteurs de la co-construction du projet ont échangé idées, problématiques et solutions envisageables face à celles-ci. Au total,  3500 messages ont été analysés par Bluenove avant d’être cartographiés et synthétisés. Tous les acteurs ont alors pu suivre la prise en compte de leur point de vue et de ceux de leurs confrères notamment grâce à une mind-map.
  • La priorisation collective : à l’issue des nombreuses propositions de la phase précédentes, 56 pré-projets ont émergé. Les acteurs de la co-construction du projet global ont été invités à voter pour prioriser ces pré-projets en les hiérarchisant de « non prioritaires » à « incontournables ».

 

Le succès de cette démarche

Déployer la co-construction pour le projet Inventons 2024 a permis au Crédit Agricole Toulouse de bénéficier d’un taux de mobilisation de 91% (l’objectif initial était de 80%).

Une réussite rendue possible par l’alliance entre le digital et le présentiel, et l’implication active des différents acteurs du dispositif. L’enthousiasme a été au rendez-vous et la reconnaissance des participants omniprésente. Cette mobilisation de nombreux acteurs a donc été un véritable succès pour le projet Inventons 2024 du Crédit Agricole Toulouse.