De la Mission Coworking aux « fabriques des territoires »

Patrick Lévy-Waitz, président de la Fondation Travailler autrement, a remis ce mercredi 22 Septembre, le rapport final de la Mission Coworking: territoires, travail, numérique à Julien DENORMANDIE, secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des Territoires.

L’objectif de cette mission a été d’établir un état des lieux pour avoir une meilleure compréhension à l’échelle nationale de la nouvelle économie portée par les tiers lieux et espaces de coworking, et ainsi proposer des mesures concrètes et un plan d’actions favorisant leur dynamique, particulièrement dans les milieux ruraux et les villes moyennes.

Pour mener à bien cette mission, plusieurs moyens ont été mis en œuvre tels que des auditions et rencontres locales, des ateliers thématiques avec les ambassadeurs de la mission et aussi une concertation digitale nationale du 9 avril au 22 juin 2018.

Cette concertation réalisée sur Assembl, une plateforme d’intelligence collective développée par bluenove, a véritablement favorisé le dialogue et les échanges entre porteurs de projet de tiers lieux et espaces de coworking, fablabs, élus, agents des collectivités, indépendants, entreprises, startups et associations sur l’ensemble du territoire.

 

La phase « d’état des lieux » de la concertation nationale a permis de brosser les grands enjeux (problématiques, freins et dysfonctionnements) mais aussi les avis, bonnes pratiques et retours d’expériences de ces acteurs. Il ressort de ces contributions en ligne et également des contributions issues d’ateliers présentiels un grand nombre d’enjeux liés notamment au fonctionnement interne des tiers lieux (acteurs, répartition des rôles, implication des usagers, vie de la communauté, gestion du lieu, temporalité…) ainsi que de leurs interactions avec leur environnement externe (élus, collectivités territoriales, acteurs privés).

La grande richesse des échanges de la deuxième phase de la concertation a fait émerger un grand nombre de solutions et recommandations portant notamment sur les normes, infrastructures et accès au lieu, son attractivité, son architecture et son aménagement , le rôle des élus et organisation des services publics, le cadre légal, la culture et les modes d’organisation du travail, la valorisation des espaces disponibles sur le territoire, les modèles économiques et leviers de monétisation, les modèles de gouvernance et de financement, la gestion de communautés et réseaux sociaux, les mécanismes de sensibilisation et de formation des membres et enfin la performance des tiers lieux sur le territoire.

 

En résumé:

  • la Mission Coworking c’est 8 mois de rencontres d’experts et d’usagers à l’échelle nationale dans 12 régions qui ont fait émerger 28 recommandations et notamment le projet de créer 300 fabriques des territoires
  • la concertation digitale c’est 10 semaines de discussions entre 310 experts, 1100 contributions aboutissant sur une cartographie de 50 enjeux majeurs, 90 pistes de solutions, mais aussi plus de 30 concepts innovants traduisant le nouveau langage des tiers lieux!

 

 

 

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger:

  • ici: le rapport final de la mission coworking
  • : la synthèse de la concertation digitale