Téléchargez Le guide du télétravail, comprenant le guide du manager à distance réalisé pour la région Ile-de-France

Quelle nouvelle vie souhaitons-nous pour demain ? Participez à notre consultation citoyenne pour témoigner, débattre et inventer ensemble « Notre nouvelle vie » !

Vous avez entre 15 et 35 ans ? Participez à la consultation citoyenne internationale #Francophoniedelavenir. Votre voix compte !

checklist raison d'être

Définir et mettre en place sa raison d’être étape par étape

Définir sa raison d’être est aujourd’hui plus que nécessaire pour les bénéfices que cette démarche peut apporter à l’entreprise : unir ses équipes, développer une forte culture d’entreprise, partager des valeurs, avoir une vision long terme… Voici nos recommandations, étape par étape, pour bien définir votre raison d’être et l’appliquer.

Etape 1 : La raison d’être, un enjeu collectif

Pour adopter une raison d’être et faire éventuellement ensuite de votre structure une entreprise à mission, la première chose à comprendre est que l’enjeu de cette démarche est profondément collectif. Il s’agit d’une réflexion qui doit être menée avec l’ensemble des parties prenantes si vous voulez la voir couronnée de succès.

Ainsi, la direction seule ne doit pas être en charge du sujet mais elle doit bien l’étendre à l’ensemble de ses départements, en veillant à inclure tous ses collaborateurs. Il s’agit d’une réflexion à mener en interne sur laquelle Bluenove peut vous aider.
La raison d’être s’inscrit véritablement dans la durée et s’accompagne ainsi d’une vision claire, à long terme. L’article 1835 du Code civil indique par ailleurs qu’elle doit être validée par le conseil d’administration comme par les potentiels actionnaires pour garantir une adoption la plus large qui soit.

raison d'être entreprise

Il convient par ailleurs de rappeler qu’engager une telle réflexion ne relève pas simplement d’un levier marketing, d’un coup de communication ou d’une formalité : elle constitue une base qui permettra à la structure de rassembler toutes ses parties prenantes autour d’une même stratégie, et ce dans le but de garantir un pilotage d’entreprise cohérent. Chaque département doit être en mesure de s’approprier cette raison d’être, pour orienter ses actions et parvenir à des résultats en phase avec cette vision. Véritable colonne vertébrale de l’entreprise, la raison d’être guide les actions de celle-ci et s’incarne dans la moindre de ses décisions.

Etape 2 : Mettre en récit sa raison d’être

Nous l’avons dit, l’objectif de la mise en place d’une raison d’être forte, essentielle au bon pilotage de l’entreprise, est aussi d’en garantir une adoption globale et une bonne compréhension par l’ensemble des collaborateurs.

Le moment est venu de recueillir le maximum d’avis possibles auprès des acteurs internes de l’entreprise. C’est grâce à ce partage de connaissances et à cette mise en commun des idées que vous pourrez mettre en récit votre raison d’être en se projetant et en identifiant les transitions nécessaires pour l’atteindre. Tous les parties prenantes doivent être impliquer.  L’analyse de ces narrations permettra d’incarner la destination et le chemin privilégié. A vous tous alors, en fonction de votre activité, d’identifier vos axes de différenciation, de valoriser vos forces, de mettre en lumière vos innovations et vos engagements…

raison d'être entreprise à mission

Une fois les opinions de tous recueillies, lors d’ateliers, par exemple, il faudra créer une véritable narration générale. Cette éclosion d’idées permettra de faire émerger le socle de votre raison d’être, pour vous imposer comme une véritable entreprise à mission. Il ne s’agit pas d’en rester à du simple storytelling (vous ne visez pas un but marketing), mais bien d’incarner l’identité de la structure en une mission. Celle-ci servira les intérêts de toutes les parties prenantes et les guidera au travers de leurs actions.

Pour vous aider, vous pouvez par exemple retracer l’historique de la structure, en identifiant les étapes clefs qui ont fait ce qu’elle est devenue aujourd’hui et, par extension, qui la définissent. Faire preuve de clarté et de transparence vous aidera à capitaliser sur ces leviers et à plus facilement identifier ce qui fait l’ADN de l’entreprise.

Etape 3 : Passez à l’action

Cette étape de la narration mène automatiquement à la suivante : passer au concret. Là, un nombre infini de possibilités, qui vous sont propres, s’offrent à vous. L’objectif sera là encore de faire émerger des projets collectivement.

Vous pouvez aussi bien agir sur des thématiques liées à la RSE, à la marque, à la gouvernance, aux opérations… Le tout est de s’assurer du soutien infaillible de tous les collaborateurs et de leur implication à tous niveaux. Vous pouvez ainsi adopter des mesures concrètes en fonction de l’issue des consultations. Pourquoi ne pas réaliser un portfolio exhaustif des projets imaginés ? Avec des temporalités différentes de mise en œuvre et portant sur différents domaines : business, marque, opérations, gouvernance, management, RSE, relation aux parties prenantes…

Vous souhaitez être accompagné dans votre démarche ?

Contactez-nous !

Parmi les idées qu’ont pu avoir des entreprises de secteurs variés, il y a celles consistant à adopter des critères Environnementaux-Sociaux-Gouvernance, ou ESG (pour les services financiers), à financer des initiatives en dehors de l’entreprise, à obtenir une certification, à garantir une transparence de vos process, à soutenir des initiatives à portée sociale ou écologique par exemple, etc.

Etape 4 : Piloter la raison d’être

La définition de vos projets et la prise de décision quant à ce qui est réalisable ou non constitue une première concrétisation de la démarche. Mais il vous faut bien sûr continuer vos efforts : à vous de déployer les ressources nécessaires, de piloter les différentes actions et de désigner des chefs de projet pour réussir votre démarche et vous assurer d’adopter une raison d’être crédible.

Au cours des brainstormings que vous pouvez organiser pour continuer d’alimenter vos projets, définissez des plans d’action concrets et des objectifs liés. Tout l’enjeu sera alors pour vous de mesurer ces résultats, afin de vous assurer que vous êtes en phase avec les décisions prises et que vous ne trahissez pas votre raison d’être.

Un pilotage d’entreprise réussi est possible grâce à l’expertise de tous vos collaborateurs, et si vous voulez vous imposer comme une entreprise à mission, vous devez engager vos collaborateurs sur la durée. En effet, il s’agit là d’une démarche qui peut prendre plusieurs années, il est donc nécessaire d’inscrire vos actions sur le long terme et de veiller à ce que votre stratégie reste toujours logique et transversale.

 

 

Un enjeu à l’échelle de toute l’entreprise

Finalement, parvenir à définir sa raison d’être nécessite qu’une réflexion à grande échelle, à laquelle adhèrent toutes les parties prenantes de l’organisation, soit menée. Son application requiert l’implication de tout un chacun, puisqu’elle doit être partagée et validée par tous. Une mobilisation de l’intelligence collective donc, qui rassemble et permet d’aller dans la même direction.

Bluenove accompagne les organisations sur l’ensemble du cycle de la raison d’être en mobilisant des technologies et méthodes d’intelligence collective. Au travers d’événements et de publications régulières, nous souhaitons animer une communauté d’acteurs engagés sur les questions de raison d’être et de société à mission.

Et vous, vous en êtes où sur la raison d’être de votre entreprise ?
Construire votre raison d’être commence par la mise en place d'une intelligence collective au sein de vote organisation