espace de travail intelligence collective

Espace de travail : révélez votre ADN par l’intelligence collective

Lors d’un petit-déjeuner co-organisé avec CD&B, experts en aménagement et transformation des espaces de travail, nous avons mis en lueur l’espace de travail comme lieu de réinvention des pratiques de management, et plus généralement, des relations dans l’entreprise.

En introduction, David Autissier, directeur de la chaire innovation managériale et excellence opérationnelle de l’ESSEC, précise l’enjeu de la conférence : penser l’espace travail dans une notion de transformation des organisations, organisations qui doivent être collaboratives et digitales. « Nous avons un héritage du taylorisme qui a consisté à décomposer le travail avec une structure/une fonction, et dans une logique hiérarchique. Le bureau individuel fermé est ainsi l’expression aboutie du taylorisme pour les services. Il a des limites car il ne permet ni l’innovation ni le collaboratif. » 

Si les espaces changent, comment s’y prendre ? Cécile Tourneboeuf, directrice practice conseil de CD&B, rappelle que « plus de 57% des collaborateurs ne sont pas consultés dans la reflexion sur les espaces de travail, selon un recent sondage effectué avec Opinion Way. »

evenement espace de travail        espace de travail evenement cdb bluenove

Les espaces de travail révèlent l’ADN de l’entreprise, il s’agit donc d’embarquer les collaborateurs dans ces grands projets de tranformation. Selon Martin Duval, co-fondateur et co-président de bluenove, « la manière de consulter est clé, l’intelligence collective est forcément mobilisée.  II faut du courage managerial pour mener ce genre de projets à bien. Notre conviction, avec Assembl c’est l’hybridation entre l’outil digital et présentiel. Nous croyons beaucoup à la force de la conversation lors de débats courts et éphémères»

Le courage managerial

Ulysse Dorioz, directeur de la transformation du Conseil Régional d’Île-de-France, raconte non sans humour son arrivée en 2016 dans les locaux du Conseil Régional, alors situé dans le 7ème arrondissement de Paris. « J’avais un bureau fermé, au sous-sol, mais la chance d’avoir un ordinateur portable ! Depuis, on est passé en open space et on a autorisé le télétravail, c’est une transformation majeure, qui nécessitait du courage pour changer les conditions de travail des fonctionnaires, correspondant très souvent au statut de chacun. » En 2018, les seize sites du Conseil Régional ont tous été rassemblés à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. L’ambition : faire du Conseil Régional la première administration libérée de France. « On on s’est battu pour ne pas fixer de règle générale sur le télétravail par exemple. Chaque manager évalue avec son équipe s’il fixe à zero, un ou deux jours de télétravail par semaine. »

   

Avant….                                                             Après !

Autre projet de déménagement, toujours en cours : Bridge, le futur siège d’Orange.  Des lieux transverses, collaboratifs, ouverts…qui verront le jour en 2020. Séverine Legrix de la Salle, directrice du projet, raconte : « En amont, la consultation a duré six mois, via notre outil interne Plazza, mais aussi au travers d’enquêtes. Physiquement, on a rencontré 700 personnes sur les 3 000 impactés par ce déménagement. Quand on ouvre le collaboratif, il faut savoir gérer les attentes ensuite…on a besoin en tous cas de l’intelligence collective car nous sommes une équipe projet de huit personnes, impossible de savoir ce que veulent nos 3 000 collaborateurs ! »

 

cdb bluenove espace travail intelligence collective