Participez à notre consultation citoyenne Médias et citoyens, en partenariat avec 9 médias !

Inscrivez-vous à notre prochain atelier Bright Mirror le 15 janvier 2020, consacré au futur des médias

L’intelligence collective pour répondre aux défis environnementaux

Marches pour le climat, manifestations pour l’environnement, attaque de l’État en justice pour inaction climatique… Les mobilisations pour l’environnement sont plus que jamais sur le devant de la scène, avec des citoyens et des consommateurs de plus en plus impliqués. Grand chambardement, ou émergence d’une nouvelle forme d’organisation publique ? 

En parallèle, les pouvoirs publics cherchent à mobiliser les citoyens pour les faire participer activement à la création de solutions autour de ces défis. C’est ce que le gouvernement français a fait en créant la convention citoyenne sur le climat, mesure issue directement des résultats du Grand Débat National. Le Grand Débat illustre d’ailleurs bien la capacité des citoyens à se saisir des démarches que leur proposent les décideurs sur ces sujets. La transition écologique était présentée comme une des 4 grandes thématiques dans les contributions en ligne ; il s’agit du thème le plus cité dans les préoccupations des français issues des contributions libres.

À l’heure où les institutions démocratiques peinent à impliquer activement les citoyens, tout l’enjeu des pouvoirs publics est de se saisir pleinement de cette volonté citoyenne d’être acteurs de la résolution de ces défis. Pour cela, les gouvernements français, européens ou mondiaux, ont tout intérêt à structurer la participation citoyenne, en confrontant la diversité des opinions et en croisant les propositions d’experts avec l’activation du grand nombre.

mobilisation citoyenne

Chez bluenove, nous sommes particulièrement confiants, car ce défi de taille nous semble révéler un potentiel et une énergie nationale tant attendus. Nous observons en effet des instances décisionnaires qui cherchent à activer le grand nombre et à structurer des démarches d’intelligence collective sur les sujets environnementaux. Il n’est d’ailleurs pas anodin que les deux grandes démarches citoyennes que nous accompagnons en ce moment concernent les défis environnementaux : 

D’une part CICERONE H2020, porté par la Commission Européenne pour construire collectivement les priorités stratégiques de recherche et d’innovation en matière d’Économie Circulaire.

D’autre part « Exprimez-vous pour la biodiversité« , projet porté par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), visant à doter la France d’une vision citoyenne de la biodiversité en prévision du Congrès Mondial de la Nature, qui se tiendra à Marseille en juin 2020.

Pour une organisation comme la nôtre, c’est un accomplissement que de pouvoir mettre nos savoir-faire au service de ces causes. 

Zoom sur ces débats en cours

Ces deux démarches révèlent la valeur qui réside dans l’organisation du collectif : elles font émerger des nouvelles connaissances et favorisent la construction de réponses engageantes aux défis complexes de l’environnement.

CICERONE, une consultation sur les priorités pour développer l’économie circulaire en Europe

La démarche ouverte aux citoyens et organisations a été lancée début juin et se terminera le 28 août. Toutes et tous peuvent partager leurs convictions pour l’avenir de l’économie circulaire, leurs arguments, leurs connaissances. S’en suivra une phase de centralisation des retours, analysés comme des objectifs ou des champs d’innovation pour l’Europe, puis une phase d’évaluation visant à prioriser les objectifs et champs d’innovation issus du débat pour l’Europe de 2020 à 2030. La consultation est organisée autour de thèmes (alimentation, eau, déchets…) et de défis transverses (l’industrie circulaire, les villes circulaires…)

plateforme cicerone

Le débat européen est structuré autour d’un consortium de 24 acteurs européens qui sont engagés ou experts de l’économie circulaire, des instituts de recherche, organismes publics ou privés. Ce consortium a partagé dans la consultation ses premières propositions pour les priorités européennes, et chacun peut se connecter dès maintenant pour en débattre ou partager ses propres propositions ! 

Ce dispositif permet d’éprouver les premières contributions d’experts par les citoyens et de faire émerger des propositions plus originales, plus personnelles et plus en lien avec les préoccupations quotidiennes de la vie des Européens.

Cicerone, c’est l’occasion de générer un dialogue transparent et ouvert aux citoyens entre 24 partenaires d’un consortium européen et leurs réseaux.

« Exprimez-vous pour la biodiversité », la concertation citoyenne de l’AFB

Lancée dans le cadre du programme Biodiversité Tous Vivants, la concertation vise à mobiliser les citoyens à horizon 2020 et au-delà. L’ambition est de fédérer les citoyens pour initier une transformation culturelle autour de la biodiversité, de développer l’action citoyenne et de les faire contribuer aux politiques publiques.

Pour cela, une plateforme de débat est mise à disposition de tous les citoyens afin de faire participer le plus grand nombre (où vous pouvez également participer !).

D’autre part, des ateliers organisés dans toute la France lors de grands festivals (Eurockéennes, Francofolies…) permettent aux citoyens de réfléchir à des pistes d’actions concrètes, de formuler leurs demandes aux pouvoirs publics ou encore de repenser la relation de l’être humain au reste du vivant. Il s’agit d’une initiative inédite, dans laquelle on ne demande pas aux citoyens de se déplacer pour participer, puisque c’est le projet qui se décuple partout sur le territoire, en allant directement à leur contact.

La consultation « Exprimez-vous pour la biodiversité », c’est avant tout une nouvelle forme de mobilisation citoyenne, plus centrée sur l’utilisateur. Elle va chercher les citoyens où ils sont en juillet et août, c’est à dire dans les festivals et évènements !

Se rendre acteur de la transition

Ces démarches prouvent que nous avons les clés pour résoudre des problèmes sociétaux majeurs tout en faisant vivre la démocratie et la parole citoyenne. Il ne tient qu’à nous tous, citoyens, organisation, pouvoirs publics, de nous rendre pleinement acteurs de ces sujets : être inspirateur, challengeur, porteur d’idées ou d’initiatives.

Car c’est en nous mobilisant massivement et en délibérant à grande échelle que nous saurons trouver les solutions d’enjeux qui nous dépassent.

Pour creuser la réflexion : comment comprendre la mobilisation pour le climat

Pour participer aux débats :

Le débat sur l’économie circulaire, organisé par la Commission Européenne.

Le débat sur la préservation de la biodiversité, organisé par l’Agence Française pour la Biodiversité.