Téléchargez Le guide du télétravail, comprenant le guide du manager à distance réalisé pour la région Ile-de-France

Quelle nouvelle vie souhaitons-nous pour demain ? Participez à notre consultation citoyenne pour témoigner, débattre et inventer ensemble « Notre nouvelle vie » !

Vous avez entre 15 et 35 ans ? Participez à la consultation citoyenne internationale #Francophoniedelavenir. Votre voix compte !

Management collaboratif : quels bénéfices et comment l’appliquer ?

Le management collaboratif est un mode de gestion qui a déjà prouvé les très nombreux bénéfices (collaborateurs plus investis, prise de décision plus rapide et simplifiée…) qu’il peut apporter aux entreprises. Opter pour le management collaboratif, c’est parier sur l’innovation et l’implication de vos collaborateurs ! Découvrons ensemble tous ses intérêts et comment le mettre en pratique au sein de votre structure.

 

Management collaboratif : définition

Opter pour un mode de management collaboratif peut totalement remettre en question l’ordre établi dans une entreprise. Il s’articule autour de différents axes, tels que :

  • une transversalité des échanges
  • une simplification des rapports hiérarchiques
  • une organisation plus souple
  • une implication réelle des équipes

En clair, il s’agit là d’une organisation qui bouleverse et révolutionne les rapports entre les salariés puisqu’il permet plus de flexibilité dans la gestion et la réalisation des projets et estompe les rapports hiérarchiques. Le management collaboratif entraîne donc un système de hiérarchie horizontale, où les membres de différents services peuvent collaborer et sont acteurs des projets qu’ils décident de mener à bien. 

L’enjeu pour les chefs et managers sera alors d’abandonner progressivement leur casquette de décisionnaires pour davantage s’orienter vers un rôle d’accompagnant. Les rapports sont ainsi simplifiés et l’innovation est largement encouragée.

 

Les bénéfices du management collaboratif

S’ils sont assurément nombreux, les bénéfices apportés par le management collaboratif dans l’entreprise peuvent être répartis en trois catégories.

Des avantages humains

Ces avantages permettent aux collaborateurs de se sentir bien plus impliqués dans l’entreprise et leur insufflent un regain de motivation. Grâce à la confiance que leurs supérieurs et leurs pairs placent en eux, ils mènent plus facilement leurs projets à bien et se sentent valorisés. Cette configuration renforce également la proximité entre les équipes et les managers, qui travaillent autrement et avancent ensemble sur des projets collaboratifs.

personne impliquée dans l'entreprise

 

Une amélioration de la performance

Ce mode de travail collaboratif entraîne bien évidemment des avantages liés à la performance. Si les salariés se sentent plus épanouis et valorisés, ils améliorent irrémédiablement leur productivité et remplissent plus facilement et plus rapidement leurs objectifs. Cette performance se voit même boostée par l’intelligence collective, décrite par le philosophe Pierre Lévy comme “une intelligence partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences”.

C’est en développant l’intelligence collective que les groupes de travail avancent ensemble et se basent sur la coopération et l’entraide pour mener à bien leurs projets.

Le management collaboratif ou comment simplifier ses process

Enfin, on constate des avantages organisationnels après l’adoption du travail collaboratif. On parle là de gains de temps non négligeables : l’objectif est de limiter les intermédiaires et les process de validation pour gagner en efficacité et en réactivité. Dans le même temps, les équipes peuvent se tourner vers des plateformes collaboratives pour encourager un fonctionnement participatif

 

Améliorez la coopération et l'intelligence collective dans vos équipes
Faites-vous accompagner grâce à notre technologie

 

Comment appliquer concrètement le management collaboratif ?

Comme on pourrait s’en douter, une telle transition ne peut pas s’effectuer sans l’implication sans faille du manager. Son rôle est très important, et ses missions, multiples. 

Dans un premier temps, et s’il veut favoriser et développer le travail collaboratif, le manager devra s’assurer que l’ensemble des collaborateurs a compris cette nouvelle organisation. L’adhésion de chacun est indispensable pour que le changement soit effectif et accepté par tous. L’important est donc de prouver que cette évolution n’a rien d’une contrainte.

personne expliquant le management collaboratif

 

Dans ce contexte, le manager doit donc s’assurer que les collaborateurs comprennent le sens de leur implication, pour faciliter leur implication. L’enjeu pour lui, au cours de la réalisation du projet, sera de veiller à apporter son soutien indéfectible pour motiver les équipes et d’encourager un certain état d’esprit. Enfin, il devra s’assurer de mettre en valeur la participation, l’engagement et les réalisations de chacun.

 

Les compétences clés pour parvenir à mettre en place un management collaboratif

Au-delà des compétences purement théoriques et de gestion, le management collaboratif suppose qu’on fasse aussi appel à d’autres ressources.

Si elle a longtemps été mise de côté, la bienveillance est aujourd’hui reconnue comme un atout presque inévitable dont les managers doivent faire preuve. Elle va de pair avec l’intelligence émotionnelle : une fois combinées, ces compétences permettront au responsable de parfaitement orienter ses équipes. L’enjeu sera alors pour lui de pouvoir gérer ses propres émotions pour mieux comprendre et prendre en compte celles des autres. Il faut faire en sorte de respecter la place de chaque collaborateur et de s’assurer qu’il prend la place qui lui est due dans le projet.

Le volet humain reste ainsi un pilier fondamental du management collaboratif, et le responsable doit mettre un point d’honneur à instaurer et alimenter une dynamique positive, où prônent le respect, l’écoute, la bienveillance et l’entraide.

manager bienveillant

 

On l’a compris, la bienveillance et l’intelligence émotionnelle seront de véritables tremplins pour animer et dynamiser les équipes. Grâce à de telles compétences, le manager sera en mesure de coacher les collaborateurs et de les pousser à se surpasser pour atteindre leurs objectifs. Il sera en mesure de mettre en place un état d’esprit positif et sain qui aidera les participants aux différents projets collaboratifs à être proactifs.

Si le manager tient son rôle d’arbitre, cela implique pour lui de faire preuve d’anticipation. Travailler sur ce modèle sous-entend que tout va plus vite, que les décisions doivent parfois être prises dans l’instant et que les projets peuvent très vite évoluer. Il revient donc au manager d’anticiper les difficultés, les risques et les réussites du projet, même dans un cas de travail à distance, pour parer à toutes les éventualités et être toujours plein de ressources. Ainsi, la région Ile-de-France, dans son guide du télétravail, a réservé tout une partie à l’accompagnement au management à distance, avec notamment la mise en place de rituels managériaux.

Le management collaboratif en bref

Le management collaboratif remet réellement en question la façon de gérer les équipes. Il peut être source de questionnements et d’inquiétudes pour certaines entreprises habituées à des fonctionnements plus traditionnels, mais il apporte des bénéfices conséquents. Si les managers sont suffisamment aguerris et disposent des compétences clefs, ils sauront instaurer et entretenir la bonne dynamique.

L’enjeu sera finalement de baser vos process sur des éléments aussi tangibles que des plateformes collaboratives et des outils participatifs, au même titre que des valeurs essentielles : l’écoute, la confiance et l’implication de tout un chacun. Ce changement encouragera une meilleure productivité et une plus grande implication des parties prenantes, avec pour conséquence de booster la productivité des collaborateurs !

 

Contactez-nous !