Participez à notre consultation citoyenne Médias et citoyens, en partenariat avec 9 médias !

Inscrivez-vous à notre prochain atelier Bright Mirror le 10 décembre 2019, consacré au futur des médias

OPEN

Une journée pour projeter son entreprise dans l’«Open Stratégie Positive» by bluenove et Eurogroup Consulting

Un Manifeste pour exprimer une ambition commune

 

Profitant de l’élan offert par le vote de la loi « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises » (PACTE) le 22 mai 2019, Eurogroup Consulting et bluenove ont mis en commun leur savoir-faire dans un manifeste pour une « Open Stratégie Positive ».

Ce manifeste est porteur d’une ambition forte : faire germer une graine au sein des organisations qui cherchent à se projeter dans le champ des possibles stratégique qu’offre la notion d’impact positif. Publié avant l’été, il se veut proche de la réalité des acteurs qui se questionnent sur « COMMENT avoir un impact positif avec mon entreprise ? ».

Donner vie en 1 journée à l’Open Stratégie Positive  

Pour joindre le geste à la parole, il nous semblait essentiel d’incarner nos convictions dans un temps fort ouvert à nos clients et partenaires.

Eurogroup Consulting et bluenove ont amené leurs clients à s’immerger, le 5 juillet 2019, dans une journée de découverte des enjeux de la stratégie à impact positif et de l’intelligence collective. La journée, au-delà d’inclure un temps d’inspiration et de formation sur ce concept, a permis aux participants de cadrer une première initiative à promouvoir au sein de leur organisation.

En quelques heures, nous avons mis 7 organisations privées et publiques en situation de cadrer une démarche à proposer à leur Direction générale pour mobiliser massivement leurs forces internes et externes au service d’une transformation à impact positif sur les volets économique, environnemental et sociétal.

Accélérer sa réflexion stratégique
Réalisez le cadrage flash de sa démarche d'intelligence collective

Une journée qui a révélé des opportunités mais aussi des freins pour les organisations participantes

La journée débute par une projection à 2051, qui livre également son lot d’apprentissages sur les atouts et freins actuels des organisations pour atteindre cette vision prospective. Notons les points communs des organisations qui ont participé à cette journée à nos côtés :

  • Une urgence à se transformer dans des environnements mouvants et complexes, l’attente historique d’un souffle nouveau
  • Un rôle attendu de la Direction Générale pour impulser ce changement, ce sujet n’est plus seulement une obligation pour la Direction RSE ou Développement Durable, et l’apparition d’une nouvelle génération de dirigeants enclins à servir les enjeux de responsabilité et de durabilité
  • La maturité des nouvelles techniques et technologies d’intelligence collective pour permettre l’aide à la décision et la mise en action

et a contrario :

  • Des organisations en silo, une absence néfaste de transversalité pour permettre à cette vision fondamentalement universelle de voir le jour
  • En miroir des nouvelles techniques de co-construction, un besoin d’accompagnement et de formation pour mettre en œuvre ces démarches
  • Un « turn over » important des profils internes, rendant difficile l’inscription dans le temps long
  • Une lenteur des processus décisionnels qui empêche cette dynamique spontanée de démarrer, et à l’inverse, une ambiance d’urgence qui pourrait conduire à de mauvais choix stratégiques

Une dynamique interentreprise pour trouver des solutions

Après le temps de prospective, les 7 entreprises se sont jetées à l’eau et ont prototypé une démarche de grande ampleur à mettre en œuvre dans les mois à venir.

Projection utopique, retour au présent, cas pratiques, présentation théorique, conclusion inspirationnelle, les participants ont touché du doigt l’essence de l’intelligence collective, à savoir la conversation et ses frottements, qui permettent de problématiser, de poser des hypothèses, d’approfondir, de décider et in fine, de mettre en mouvement.

Plusieurs temps de challenges ont été organisés autour des binômes présents. Ces temps de challenge croisés ont permis une prise de recul, des mises en perspective salutaires sur les problématiques choisies par les participants. Concrètement, chaque entreprise a présenté sa démarche et soumis ses questions non encore résolues à l’autre, ce qui a permis à chacun de parfaire sa démarche avec un regard externe.

Sortir de ses sentiers battus et se mettre en mouvement

L’un des enseignements majeurs de cette journée est l’intérêt des participants pour les regards croisés entre structures engagées sur différents secteurs d’activité.

Heureux de quitter quelques heures les autoroutes congestionnées de la transformation organisationnelle pour emprunter les chemins encore peu empruntés de la stratégie durable et de l’intelligence collective où, à date, peu de monde « ne vous indique ni comment vous tenir, ni quoi penser, ni même la direction à prendre ».

Notons l’intervention remarquée en fin de session d’Ibrahima Fall sur le besoin de révolte, au-delà de l’adaptation, pour surmonter le siècle à venir !

Convaincus que cette première édition doit en appeler d’autres, nous vous donnons rendez-vous le 29 novembre prochain pour une seconde journée de Masterclass consacrée à l’Open Stratégie Positive et dédiée à votre entreprise et les actions qu’elle pourrait mener à bien.

Pour plus d’information concernant l’inscription, cliquez ici !

Article co-écrit avec Natacha Dufour

Intéressé par cette Masterclass ? Inscrivez-vous !